Côte-d’Ivoire: Dans une ordonnance (mesures provisoires) prise aujourd’hui [25-09-2020], la Cour africaine des Droits de l’homme et des peuples ordonne à la Côte-d’Ivoire de réintégrer l’ex président Laurent Gbagbo dans le processus électoral et aussi de suspendre son la mention pénale sur son casier judiciaire.

 

La Cour avait la semaine dernière pris une première ordonnance favorable à l’ancien Premier ministre Soro Guillaume. Le gouvernement ivoirien avait répondu qu’il ne se sentait pas concerné les ordonnances de la Cour basée à Arusha en Tanzanie.