307456169_517128860414739_4326975899343477857_n (1).jpeg
307456169_517128860414739_4326975899343477857_n (1).jpeg
307456169_517128860414739_4326975899343477857_n (1).jpeg
307456169_517128860414739_4326975899343477857_n (1).jpeg
307456169_517128860414739_4326975899343477857_n (1).jpeg

La défense de Blé Goudé soulève des préoccupations, le procès suspendu pour reprendre lundi prochain

maxresdefault

Après la défense de Laurent Gbagbo, c’est au tour de celle de son bras droit, Charles Blé Goudé de se présenter à la barre devant les juges de la chambre de la Cour Pénale Internationale (CPI).

Pour sa première partie d’audience, Me Geert-Jan Alexander Knoops, au nom des avocats de l’ex chef de la galaxie patriotique, a soulevé 9 préoccupations devant les juges, concernant les éléments des preuves contre son client.

Il a aussi en début d’audience soulevé la faiblesse des accusations du procureur et appelé à l’abandon des charges contre Blé Goudé.

« Les éléments de preuves n’ont pas été prouvées par le procureur d’où l’abandon des charges contre Charles Blé Goudé », a-t-il indiqué.

Poursuivant, il a fait des observations quant à la poursuite du procès en rapporté avec certaines affaires dejà jugées par la CPI. Il clame que le "dossier est vide".

Le juge a suspendu la séance et devrait reprendre lundi prochain où la démonstration de la défense est attendue face aux accusations portées contre leur client, Blé Goudé, par le procureur. 

Create Website with flazio.com | Free and Easy Website Builder