Après la défense de Laurent Gbagbo, c’est au tour de celle de son bras droit, Charles Blé Goudé de se présenter à la barre devant les juges de la chambre de la Cour Pénale Internationale (CPI).

 

Pour sa première partie d’audience, Me Geert-Jan Alexander Knoops, au nom des avocats de l’ex chef de la galaxie patriotique, a soulevé 9 préoccupations devant les juges, concernant les éléments des preuves contre son client.

 

Il a aussi en début d’audience soulevé la faiblesse des accusations du procureur et appelé à l’abandon des charges contre Blé Goudé.

 

« Les éléments de preuves n’ont pas été prouvées par le procureur d’où l’abandon des charges contre Charles Blé Goudé », a-t-il indiqué.

 

Poursuivant, il a fait des observations quant à la poursuite du procès en rapporté avec certaines affaires dejà jugées par la CPI. Il clame que le "dossier est vide".

 

Le juge a suspendu la séance et devrait reprendre lundi prochain où la démonstration de la défense est attendue face aux accusations portées contre leur client, Blé Goudé, par le procureur.