La Cour pénale internationale (CPI) a rejeté plusieurs demandent formulées par les avocats de l'ancien Chef de l'Etat ivoirien, Laurent Gbagbo.

Selon une note de l'unité des affaires publiques de la Cour dont APA a obtenu copie samedi, les juges de la chambre préliminaire I ont rejeté la demande de la défense M. Gbagbo.

Les avocats de l'ex-Président ivoirien, souhaitaient en effet, que soient nommés des experts pour faire un rapport balistique et plancher sur des vidéos et des nouveaux éléments de preuve du procureur, Fatou Bensouda.

Par ailleurs, ajoute la même source, la CPI a donné des instructions à la défense pour présenter notamment ses observations en 300 pages sur les preuves du procureur, le 17 mars prochain.

afp