« Si Affi N'Guessan et ses collègues de l'opposition arrivent, il faut éviter de s'attaquer à...........,

« Si Affi N'Guessan et ses collègues de l'opposition arrivent, il faut éviter de s'attaquer à...........,

Mercredi 08 juillet 2015 -Le maire d’Abobo, Adama Toungara aurait indiqué mardi dans sa commune, que l’opposition pouvait de nouveau tenir des meetings dans sa commune, mais à condition qu’elle ne s’attaque pas à Ouattara et Bédié,
« Nous invitons nos amis de l'opposition à venir tenir des meetings ici. Ils vont partout dans le district d'Abidjan mais ils ne viennent pas à Abobo. Nous leur disons qu'ils peuvent venir », a déclaré le ministre du pétrole et de l’énergie, au siège du RDR Search RDR d’Abobo avant d’ajouter.
« Si Affi N'Guessan et ses collègues de l'opposition arrivent, il faut éviter de s'attaquer à Ouattara et son aîné Henri Konan Bédié. S'ils viennent pour dire des choses qui ne sont pas vraies alors la population va réagir. Il faut tenir des meetings élégants et civilisés .»

A entendre de tels propos l’on pourrait se demander de quelle démocratie parle-t-on dans le pays, où chacun n’est pas libre de s’exprimer comme il le veut dans tous lieux, au risque de soulever le courroux des partisans du pouvoir en place.

A cette allure les adversaires de Ouattara ne seront pas les bienvenus à Abobo lors de la campagne présidentielle. L’opposition est donc avertie par celui qui avait refusé que le FPI tienne un meeting à Abobo en 2014.


autre presse