Les autorités municipales de Yopougon  réitèrent leur refus quant à toute manifestation de l'opposition avant l'ouverture le 9 octobre prochain de la campagne électorale présidentielle  sources proches de Glibert Kafana Koné.

 

 

Même si à cette heure le refus n'est pas officiel, nous est également avancé une "dépense inutile" (forces de l'ordre, agents...) pour la commune.  

 

La Cnc  qui a manifesté le souhait de manifester mercredi à Yopougon, demande la démission du président de la Cei avant la présidentielle en raison d'un mandat de 6 ans dépassé et non renouvelable et menace de non participation en cas contraire.

 

Affaires à Suivre