Arrêté tôt le matin hier au Cameroun, Ahoua Don Mello, ex-ministre dans le dernier gouvernement contesté de Laurent Gbagbo n’est pas en liberté comme l’ont annoncé certains média.

C’est du moins ce que croit savoir le journaliste et Conseiller en communication de Guillaume Soro, Touré Moussa. Présent au Cameroun dans le cadre de la visite du président de l’Assemblée nationale, l’ancien ‘’Super Ebony a démenti cette information via les réseaux sociaux.

« Je suis à Yaoundé, au Cameroun. J'ai lu certains posts qui affirment qu'Ahoua Don Mello, ex-Ministre de l'Equipement et de l'Assainissement dans le Gouvernement illégal de Gilbert Marie Ake N'gbo (7 décembre 2010-11 avril 2011) a été remis en liberté.

Je peux dire qu'au moment où j'écris ces lignes, Ahoua Don Mello est toujours dans les liens de la prévention à Douala. Il est dans une cellule, en short, en attendant la décision qui sera prise concernant la demande d'extradition formulée par les autorités ivoiriennes.

Il faut savoir que cet homme a quitté le Ghana où il bénéficie du statut de réfugié politique, pour se rendre au Cameroun où il a pris part á des réunions politiques dont, à l'évidence, les autorités locales ont estimé qu'elles pouvaient troubler la paix sociale chère aux Camerounais et détériorer les relations diplomatiques excellentes que ce pays entretient avec ses partenaires africains. Expulsé? Extradé vers la Côte d'Ivoire ? L'ancien porte-parole de Laurent Gbagbo connaîtra bientôt son sort... Il est 2h 14 mn à Yaoundé », a indiqué le collaborateur du chef du Parlement.
Autre Source
13/06/2014