Les pires grands dictateurs finissent toujours par s'écrouler .

Les pires dictatures finissent toujours par s'écrouler. C'est ce que l'Histoire nous enseigne. Celle de Dramane s'écroulera dans la débandade, à la surprise générale.
Voilà un soi-disant chef d'État, qui au 21ème siècle veut gouverner sans opposition, sans contradiction, sans contestations, sans liberté d'expression. Pourtant, lui-même a fait ses armes "politiques" dans la rébellion avec des propos plus que susceptibles de troubler l'ordre public. Tenez-en quelques uns:
"Je' n'attendrai pas 2005 pour être président"
" On m'empêche d'être président parce que je suis du nord et musulman"
" Je rendrai ce pays ingouvernable"
" Je frapperai ce pouvoir moribond au bon moment et il tombera"
Peut-être croit-il à l'époque, qu'il n'y avait pas d'appareil judiciaire en CI.
La vérité est que les Ivoiriens, les vrais, n'ont pas la culture de la violence et ont une autre idée plus civilisée de la politique.
Arrêter des leaders politiques de la jeunesse juste pour des convictions rappelle les ANNÉES 50;
Le monde entier comprend dès lors pourquoi, Dramane s'est empressé de transférer GBAGBO LAURENT en dehors du territoire national pour espérer gouverner sans opposition.DRÔLE DE PRÉSIDENT. Ton règne sera bientôt écourté pour le bonheur du peuple ivoirien

PAR Adolphe Inagbe