Aboudramane Sangaré interdit de sortie du pays

 Aboudramane Sangaré interdit de sortie du pays

Le Senat Français a abrité le 17 septembre dernier, un colloque international sur l’avenir du franc CFA, organisé les fondations Gabriel Péri, du parti communiste français, et Rosa Luxemburg d’Allemagne. Alors qu’il figurait parmi les communicateurs, M. Sangaré n’a pu s’y rendre, interdit qu’il est de quitter le territoire ivoirien.

 

L’ambassadeur de France à Abidjan, M. Georges Serre a expliqué que « le ministère de la justice de Côte d’Ivoire n’autorisait pas M. Sangaré à quitter le territoire national. A cause du fait qu’il fait l’objet d’une information judiciaire.

 

Il est en liberté mais il parait qu’un acte de dépôt risque d’être émis dans les délais ». De ce fait, il est revenu au Pr Raymond Koudou Kessié, dépêché par Aboudramane Sangaré, de répondre à cette invitation du parti communiste français. « Il m’a été demandé de prendre la relève du ministre Aboudramane Sangaré, empêché de sortir de Côte d’Ivoire parce que prisonnier politique du régime Ouattara »

 

Aboudramane Sangaré devait se prononcer sur le thème suivant : « La place du Franc CFA dans la stratégie de pouvoir du président Laurent Gbagbo ». Finalement, il sera représenté par Pr Raymond Koudou Kessié.