Publié le 08 Octobre 2020 à 18:45 Source: Autre Presseù

Publié le 08 Octobre 2020 à 18:45 Source: Autre Presseù

Laurent Gbagbo, acquitté par la Cour pénale internationale (CPI), est impatient de rentrer en Côte d'Ivoire. Seulement, l'ex-chef d'État ivoirien ne possède toujours pas de passeport devant lui permettre d'effectuer le voyage retour vers la terre de ses ancêtres. Sa demande auprès des autorités de la Côte d'Ivoire reste pour l'heure sans réponse.

 

Mais le "Woody" de Mama pourrait bientôt disposer d'un passeport diplomatique.

Laurent Gbagbo bientôt doté d'un passeport diplomatique ? Les conditions de mise en liberté de Laurent Gbagbo ont été assouplies par la Cour pénale internationale le 28 mai 2020. L'ancien détenu de la prison de Scheveningen est désormais autorisé à se rendre dans le pays de son choix, y compris la Côte d'Ivoire. L'opposant historique d'Houphouët-Boigny a toujours manifesté le désir de rentrer en Côte d'Ivoire. Cependant, le fondateur du Front populaire ivoirien (FPI) rencontre des difficultés pour l'établissement de son passeport.

"Malheureusement, nous n'avons eu aucun retour de la part de l'ambassade et des autorités ivoiriennes. Il nous a clairement été sous-entendu, qu'il ne sera pas donné suite à la demande de passeport.

 

C'est ce qu'il nous a été sous-entendu dans la mesure où il nous a été indiqué que la délivrance du passeport dépendait de l'autorisation éventuelle donnée par les autorités politiques d'Abidjan", avait confié son avocate, Me Habiba Touré, au site dw.com.

Du côté des autorités ivoiriennes, l'on assure que la procédure est en cours. "Notre chancellerie à Bruxelles nous a informés de la réception d’une requête de passeport par monsieur Laurent Gbagbo et le dossier est en cours de traitement” a laissé entendre Sidi Touré Tiémoko à l'issue du Conseil des ministres du 29 juillet 2020. Le porte-parole du gouvernement ivoirien a aussi indiqué que le mentor de Charles Blé Goudé est "un Ivoirien comme tout autre, il recevra ces documents après la procédure de traitement".

 

 

Excédés par le traitement subi par Laurent Gbagbo, deux pays africains sont disposés à fournir un passeport diplomatique à Laurent Gbagbo. L'information est relayée par Africa Intelligence. Selon le média français, la situation de l'ex-chef d'État irrite certains États au sein de la CEDEAO à tel point que ces deux pays de l'Afrique de l'Ouest pourraient délivrer le précieux sésame à l'époux de Simone Gbagbo, afin de l'aider à regagner la terre de ses ancêtres en marquant une escale dans une capitale africaine.

 

Toutefois, notre source n'indique pas les noms de ces deux États prêts à voler au secours de Laurent Gbagbo.