CUNO TARFUSER, ON NE PEUT PLUS CLAIR, DÉCLARE AVEC UN SENTIMENT DE JUSTICE COMME POUR BALAYER DU REVERS DE LA MAIN TOUTES LES ACCUSATIONS DE CRIMES DE GUERRE SOUTENUES PAR FATOU BENSOUDA CONTRE LE PRÉSIDENT LAURENT GBAGBO :
<<TROUVER UNE AIGUILLE DANS UNE BOTTE DE FOIN EST DIFFICILE. PIS, IL Y A PLUS COMPLIQUÉ QUE D'APPORTER, APRÈS AVOIR REMUÉ SON PASSÉ, DES PREUVES LIÉES AUX CRIMES CONTRE L'HUMANITÉ CONTRE LE PRÉSIDENT LAURENT GBAGBO. 
AUJOURD'HUI ON TROUVE PEU OU RIEN DU TOUT DE CE QU'ON REPROCHE À L'EX-PRÉSIDENT INCARCÉRÉ À LA HAYE>>.

EN EFFET, 
L'HEURE DE L'ÉVIDENCE DE LA VÉRITÉ JUDICIAIRE A VRAISEMBLABLEMENT SONNÉ;
NOUS RAPPELANT AINSI ALEXIS DE TOCQUEVILLE DANS "DE LA DÉMOCRATIE EN AMÉRIQUE (1835)" :
<<LE PREMIER CARACTÈRE DE LA PUISSANCE JUDICIAIRE, CHEZ TOUS LES PEUPLES, EST DE SERVIR D'ARBITRE. POUR QU'ILY AIT LIEU À ACTION DE LA PART DES TRIBUNAUX, IL FAUT QU'IL Y AIT CONTESTATION.
POUR QU'IL Y AIT JUGE, IL FAUT QU'IL Y AIT PROCÈS>>.

EN FAIT,
CETTE SORTIE DU JUGE-PRÉSIDENT,
DANS L'ATTENTE DU PASSAGE DES TÉMOINS DE LA DÉFENSE DU WOODY DE MAMA,
NOUS FAIT DIRE, AVEC CERTITUDE, QUE DRAMANE OUATTARA A PERDU TOUTES LES BATAILLES CONTRE GBAGBO ET SON PEUPLE DEPUIS 2002 JUSQU'À PRÉSENT.

DANS LES FAITS FRAPPÉS DU SCEAU DE L'OBJECTIVITÉ, IL EST CLAIREMENT OBSERVÉ : 
QUE DRAMANE OUATTARA A PERDU LA GUERRE POLITIQUE CONTRE LE PRÉSIDENT LAURENT GBAGBO DEMEURÉ SOLIDE DANS LE CŒUR DES IVOIRIENS, ET AU-DELÀ, DANS LE "OUGÔ", DIS-JE L'ESPRIT, DU PANAFRICANISME DU SIÈCLE PRÉSENT.
QUE DRAMANE OUATTARA A PERDU LA GUERRE COMMUNICATIONNELLE SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX CONTRE LE PEUPLE DE CÔTE D'IVOIRE, EN CE QUE CE PEUPLE EST SOUTENU PAR SA DIASPORA, UNE DIASPORA ACTIVE ACQUISE À LA CAUSE DE LA DIGNITÉ, DE LA DÉMOCRATIE ET DE LA JUSTICE.
QUE DRAMANE OUATTARA EST EN PASSE DE PERDRE LA GUERRE JUDICIAIRE À L'INTERNATIONAL CONTRE LE PRÉSIDENT LAURENT GBAGBO, CAR SA CPI, OU DU MOINS, LA CPI CORROMPUE S'ÉCROULE SOUS LE POIDS DES MONTAGES GROSSIERS DE PREUVES DE CRIMES CONTRE L'HUMANITÉ TOUCHANT À L'HONORABILITÉ DU PRÉSIDENT SORTI DES URNES AU TERME DE L'ÉLECTION PRÉSIDENTIELLE DE NOVEMBRE 2010, EN L'OCCURRENCE LE CANDIDAT DU FPI, LE SOCIALISTE LAURENT GBAGBO.

DE TOUT TEMPS,
DRAMANE OUATTARA A ÉTÉ UN VAINCU FACE À LAURENT GBAGBO
IL A ÉTÉ UN MAUVAIS PERDANT FACE À L'INTRÉPIDE " SÉPLOU"
D'OÙ SON RECOURS À LA VIOLENCE 
D'OÙ SON RECOURS AUX ARMES 
D'OÙ SON RECOURS AU SOUTIEN DE LA COMMUNAUTÉ INTERNATIONALE PORTÉE DANS LE CAS DE FIGURE PAR LA FRANCE.

PEUPLE DE CÔTE D'IVOIRE
NOUVELLE CÔTE D'IVOIRE (NCI)
NOUVELLE GÉNÉRATION CONSCIENTE 
DANS LA SOLIDARITÉ 
TA VICTOIRE EST À PORTÉE DE MAIN !
DANS LA SOLIDARITÉ
L'ESPOIR DE LIBÉRATION DU PRÉSIDENT LAURENT GBAGBO EST PERMIS !
DANS LA SOLIDARITÉ 
L'ESPOIR DE DIGNITÉ EST PERMIS !
DANS LA SOLIDARITÉ 
L'ESPOIR DE LIBERTÉ EST PERMIS !

OUI, 
QU'ALLONS-NOUS POUVOIR, SANS SOLIDARITÉ DE NOS FORCES ET DE NOS INTELLIGENCES, DANS UNE CÔTE D'IVOIRE DE PLUS EN PLUS DOMINÉE PAR LES AUTRES, DOMINÉE PAR L'EXTÉRIEUR, DOMINÉE PAR L'IMPÉRIALISME BOULIMIQUE ET DE SURCROÎT IMPITOYABLE ET CRIMINEL ?

SANS SOLIDARITÉ, NOUS DIT FRANÇOIS PROUST, PERFORMANCES NI DURABLES NI HONORABLES.

AVANÇONS DANS LA SOLIDARITÉ,
LA SOLIDARITÉ AGISSANTE DANS NOS ACTIONS AUSSI DIVERSIFIÉES QUE RÉELLES SUR LE TERRAIN 
LA SOLIDARITÉ VRAIE DANS NOS DIFFÉRENCES IDÉOLOGIQUES ET POLITIQUES 
LA SOLIDARITÉ PATRIOTIQUE, SOURCE D'ESPOIR, DE FORCE, DE VICTOIRE 
POUR SAUVER, AU MOMENT OÙ IL EST ENCORE TEMPS, LA NATION
NOTRE MÈRE PATRIE MISE EN LAMBEAUX DEPUIS SEPTEMBRE 2002 PAR DES POLITICIENS INDÉLICATS.

ÉVITONS DONC, 
DANS NOS DIFFÉRENTS MOUVEMENTS DE LUTTE, 
DANS NOS DIFFÉRENTS PARTIS POLITIQUES,
DANS NOS DIFFÉRENCES DE GÉNÉRATIONS, 
DE TOMBER DANS LE NOMBRILISME POLITIQUE QUI TUE LA RÉELLE DÉMOCRATIE !

 

SOURCE -SYLV-OSCAR DAHIGO 
FONDATEUR DE LACI-ESPOIR
FONDATEUR DE NOUVELLE CÔTE D'IVOIRE (NCI)