Le Centre hospitalier universitaire ( CHU) de Yopougon, l'un des plus grands hôpitaux de la capitale économique ivoirienne, ouvert au public, il y a près de 30 ans, sera fermé le 1er novembre prochain pour une réhabilitation qui devra durer trois ans, a confirmé jeudi à Abidjan, Dr Eugène Aka Aouélé, le ministre ivoirien de la santé et de l'hygiène publique.

 

 

 

« Je confirme sous l'autorité du premier ministre avec qui nous avons eu une séance de travail vendredi dernier que le CHU de Yopougon sera effectivement fermé le 1er novembre prochain. Les travaux de réhabilitation dureront trois ans. Aujourd'hui le CHU de Yopougon nous créé beaucoup plus de problèmes en fonctionnant» dans son état actuel, a estimé Dr Aouélé qui s'exprimait à la huitième édition de « Les rendez-vous du gouvernement » ( tribune d'échanges entre la presse et des membres du gouvernement) dont il était l'invité. 

 

Selon le patron du système sanitaire ivoirien, « c'est faute de n'avoir pas fermé cet hôpital ( CHU de Yopougon) que nous avons tous ces problèmes ».

 

 Poursuivant, il a assuré qu'un comité de pilotage a été mis en place pour faire en sorte que les patients de cet hôpital soient traités au mieux après sa fermeture.