Le Front populaire ivoirien (FPI) annonce le retour jeudi en Côte d’Ivoire d’une centaine d’exilés pro-Gbagbo dont l’exministre Emmanuel Monnet, en provenance du Ghana, dans une note lundi. "Léon Emmanuel Monnet (ancien ministre), l’honorable Ahoké Yapo Patrice (ancien député), Me Dacoury Roger (ancien greffier à la Cour) et une centaine d’autres (exilés) de la crise postélectorale regagneront jeudi la Côte d’Ivoire, en provenance du Ghana" .

 

Ces cadres, qui "reviennent" après "plus de huit années d’exil au Ghana, Togo et Bénin, constituent un deuxième groupe, "après" une première vague qui avait été reçue "le 31 janvier".

Ils seront reçus à leur retour "au domicile de feu Abou Dramane Sangaré", membre  fondateur du FPI décédé début novembre 2018.