307456169_517128860414739_4326975899343477857_n (1).jpeg
307456169_517128860414739_4326975899343477857_n (1).jpeg
307456169_517128860414739_4326975899343477857_n (1).jpeg
307456169_517128860414739_4326975899343477857_n (1).jpeg
307456169_517128860414739_4326975899343477857_n (1).jpeg
307456169_517128860414739_4326975899343477857_n (1).jpeg

Le PDCI menace de suspendre sa participation aux locales si la CEI n'est pas réformée

il-y-aurait-eu-promesse-entre-alassane-ouattara-et-henri-konan-bdi

Samedi 8 septembre 2018 - Selon des informations en notre possession, ce n'est pas trop sur que le PDCI prenne part aux élections municipales et régionales prévues le 13 octobre prochain.

Le parti présidé par Aimé Henri Konan Bédé, menace de suspendre sa participation à cette échéance électorale à venir si la Commission électorale indépendante (CEI) n'est pas réformée.

Des responsables de haut niveau du parti de la coalition RHDP au pouvoir ont pris cette décision au cours d'une réunion tenue ce jour à Abidjan.

Ces derniers ont également rejeté la récente déclaration du Président de la République qui veut maintenir ces élections à la date du 13 octobre prochain.

Selon nos sources, ils feront le déplacement à Daoukro, pour formaliser leur position avec, le Président Bédié.

Enfin, en connaissance du caractère du président Ouattara et au regard de son autorité, à cette heure, il parait peu probable qu'il revienne sur sa décision et que les locales se déroulent bel et bien et avec ou sans le PDCI, le 13 octobre prochain.

Create Website with flazio.com | Free and Easy Website Builder