Source: Lecriadabidjan .net | Le 03 août, 2020

Source: Lecriadabidjan .net | Le 03 août, 2020

Un nouvel épisode s’ouvre dans l’affaire dite « retour de Laurent Gbagbo en Côte d’Ivoire ».


Ce lundi, Habiba Touré, conseil du fondateur du FPI, a annoncé qu’un casier judiciaire tacheté de condamnation a été remis à Michel Gbagbo, fils de l’ex-dirigeant.

Le bras de fer judiciaire entre Laurent Gbagbo et le régime d’Abidjan se poursuit. Après la demande de passeport ordinaire, l’ancien président a reçu un casier judiciaire de la part des autorités ivoiriennes.


Selon le communiqué de son avocat personnel, « il a été remis un casier judiciaire à Michel Gbagbo, qui, à notre fort étonnement, présente une condamnation qui serait intervenue le 29 octobre 2019 à l’encontre du Président Gbagbo, et pour laquelle il n’a pourtant reçu ni convocation, ni décision judiciaire« .


Pour l’avocate, à « l’examen de ce casier judiciaire, il apparaît que ce document a été établi, au lendemain du Conseil des Ministres, c’est-à-dire le 30 juillet 2020, soit 2 jours après la demande de passeport ordinaire introduite par le Président Gbagbo, et cela dans la précipitation, tant il est truffé d’erreurs« .