Le tribunal militaire d’Abidjan s’apprête à convoquer le lieutenant-colonel Morou Ouattara, alias Atchengué, commandant en second des Forces spéciales des FRCI 

 

Selon nos informations, Morou Ouattara est cité dans l’enquête concernant le vol, il y a quelques mois, de 60 millions de F CFA, représentant les primes des éléments des Forces spéciales. Ce vol avait été commis sans effraction dans leurs locaux mêmes, à Abidjan. L’enquête, menée par le troisième cabinet d’instruction du tribunal militaire, a révélé des connexions entre Morou Ouattara et le soldat Brou, principal suspect dans cette affaire, actuellement en détention préventive.

 

L’expertise du téléphone de ce dernier, réalisée par la Direction des traces technologiques (Ditt) de la police ivoirienne, démontre que Morou Ouattara lui a passé treize coups de fil la veille du vol. Le tribunal, qui voudrait élucider les raisons de ces échanges téléphoniques, compte également auditionner plusieurs membres des Forces spéciales.