Le petit Joel Tiémoko a été abattu de sang froid d'une balle dans la tête par un milicien tribal FRCI du dictateur ouattara. 3 jours après ce meurtre gratuit, son assassin est dans la nature. Il n'a pas été mis aux arrêts. Aucune procédure judiciaire n'a été lancée contre lui. Voici comment fonctionne la Côte-d'Ivoire depuis le coup d'État du 11 avril 2011 qui a vu ouattara imposé aux ivoiriens par.....''???????????????????????