Cité parmi les témoins à charge contre le Président Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé, le général Kassaraté Tiapé Edouard, ex-Commandant supérieur de la Gendarmerie sous la présidence de Laurent Gbagbo, aurait selon des confidences, affirmé qu'il n'est plus témoin de l'accusation.

"En tant que général, je vais aller à la CPI pour dire ce que j'ai vécu. Gbagbo ne m'a pas envoyé pour tuer quelqu'un ; je n'ai pas tué quelqu'un. C'est Gbagbo qui m'a nommé général", aurait confié le Général Kassaraté à des proches.

 

Cette confidence du Général félon, qui enflamme déjà la toile, est encore à prendre avec beaucoup de précaution à ce stade de nos investigations.

Comme on le voit, c’est en tant que témoin hostile qu’il ira à la témoigner à la Cour pénale internationale où il compte même blanchir le Président Laurent Gbagbo et le Ministre Charles Blé Goudé.

Si ces confidences se confirment, ce serait un nouveau séisme et un coup de massue à la fois pour la procureure Fatou Bensouda et pour Alassane Ouattara, le chef de l’Etat ivoirien, dont il avait rallié le régime à la chute de Gbagbo en 2011, et dont il est aujourd’hui l’Ambassadeur au Sénégal.

autre presse