Le journaliste Herman Aboa qui a été acquitté lors du récent procès aux assises du régime Ouattara a été tabassé le samedi 28 mars 2015 au Myk's Bar Bingerville Sicogi 2 par Le lieutement Ouattara Do chargé de la garde rapprochée de Alassane Ouattara. Il lui ont confisqué ses deux smartphones et la somme de 200. 000 qu'il avait en sa possession.
Yako mon frère. Dieu veille

https://www.facebook.com/steve.bekoii?pnref=story