Le Rassemblement des républicains (RDR, parti au pouvoir) a annoncé mercredi, que des sanctions seront prises contres ses militants et cadres qui se présentent aux élections législatives du 18 décembre prochain sous la bannière ‘’indépendante’’.

 

En effet, suite aux grincements de dents qu’a causé la désignation des candidats du RDR, plusieurs cadres ‘’frustrés’’ du parti ont opté pour la bannière ‘’indépendante’’. Considérés comme des militants ‘’indisciplinés’’, ils seront sanctionnés par le parti du président Alassane Ouattara.

 

Des sanctions seront prises contre ces personnes et elles seront connues dès vendredi prochain » a déclaré le Secrétaire général par intérim du RDR, Amadou Soumahoro à l’issue d’une réunion extraordinaire du Bureau politique de son parti.

 

AIP