Le  pays avanche: Un corps de sapeurs-pompiers civils constitué uniquement de rebelles 

Un corps de sapeurs-pompiers civils, essentiellement constitué d’ex-combattants, sera bientôt instauré en Côte d’ivoire, a appris l’AIP, vendredi, auprès de l’Autorité pour le désarmement, la démobilisation et la réinsertion.
« La création de ce corps est très avancé au niveau du ministère de l’Intérieur qui en assurera la tutelle ; c’est 1500 postes qui sont à pourvoir dans le cadre de ce projet », a révélé à des journalistes le chef du département rapatriement, désarmement et démobilisation de l’ADDR, Dotien Félix, au terme d’une visite de parlementaires canadiens sur le site de démobilisation du 3ème bataillon d’Anyama.

M. Dotien a précisé que la notion de « pompiers civils » n’est pas une exception ivoirienne. « Dans la plupart des pays, mêmes les plus développé, les pompiers sont des civils », a-t-il dit, annonçant que les agents de ce nouveau corps, qui auront pour missions essentielle la protection civile, « seront déployés à travers pays, dans les villes de l’intérieur ».
Jusque-là, les sapeurs-pompiers de Côte d’Ivoire sont issus de l’armée, et dépendent de l’Etat-major des armées et administrativement du ministère la Défense.