Grand-Bassam - Les chauffeurs de taxis communaux de Grand-Bassam observent, depuis la matinée de ce mercredi, un arrêt de travail, pour dénoncer la mort de l’un des leurs retrouvé mardi ligoté et abattu d’une balle dans la nuque, dans le village de Tchétchébé, à une dizaine de kilomètres de Bonoua.

Selon des témoins, dans la nuit du lundi à mardi, des personnes non identifiées ont pris en course le taxi immatriculé 749 FP 01 conduit par Keita Adama, âgé de 29 ans, en partance pour Bonoua.

Au dire du secrétaire général de la mutuelle des chauffeurs de taxi de Grand-Bassam, Koné Nouho, après plusieurs recherches, le corps de Keita Adama a été découvert au lieu indiqué.

Le véhicule a été retrouvé devant l’hôpital général de Bonoua avec toutes les pièces afférentes, la recette, le téléphone portable de la victime et sa carte d’identité, apprend-on.La dépouille a été transférée à la morgue et une enquête est en cours pour élucider ce crime.
Source : AIP | Mercredi 31 Décembre 2014