Les comptes bancaires de quelques personnalités proches de l’ancien chef de l’Etat ivoirien Laurent Gbagbo dont son fils Michel Gbagbo restent gelés quatre ans après la fin de la crise postélectorale, a-t-on appris de leur entourage.

 

Les avoirs de ces personnalités parmi lesquelles figurent également les anciens ministres Aboudramane Sangaré et Geneviève Bro-Grebe, avaient été gelés en avril 2011 pour leur implication présumée dans la crise postélectorale qui a fait officiellement près de 3.000 morts.

 

Depuis, par vagues successives, la justice ivoirienne a annoncé avoir procédé au dégel des comptes bancaires de d’autres personnalités pro-Gbagbo.

 

autre presse