Côte d’Ivoire: Les femmes de Yopougon-Sable sont revenues à la charge ce matin, jeudi 9 mars 2017

 

 

Selon les manifestantes approchées, les coupures d’eau sont légion dans la zone. La dernière remonte, à les en croire, au 4 novembre 2016 voire une année dans certains sous quartiers et de façon intermittente dans d’autres secteurs. Du coup, ont-t-elles expliqué, les femmes sont obligées de sillonner les autres quartiers de la commune pour alimenter leur foyer en eau potable qui leur revient à 150 F CFA le bidon de 20 litre d’huile Dinor, c’est à dire l’eau à 50 F et le transport à 100F. Cependant a signifié l’une des leurs, les maisons continuent de recevoir les factures d’eau de la société de distribution. Pour Mme Bédé à qui notre équipe a tendu le micro, « cette situation est inacceptable». Aussi, les femmes de Yopougon-Sable ont-elles décidé de «ne pas se laisser faire » jusqu’à être entendues par les autorités compétentes.

 

Notons qu’au moment où nous rédigeons ces lignes, elles étaient encore là, manifestant contre le manque d’eau dans leurs foyers.