Le Syndicat national des fournisseurs  de l’Etat de Côte d’Ivoire (SYNAFECI) veut assigner dans les prochains jours, l’Etat en Justice pour le non paiement des factures  factures des fournisseurs  d’une valeur de plus de 600 milliards FCFA.

 

Le Président, Faustin Gré  l’a signifié à la presse à l’issue d’une rencontre avec ses membres qui s’est tenue ce jour à Abidjan.

 

Le Président précise qu’il déposera cette plainte d’ici à la fin avril et assure que des agents du Trésor public, des administrateurs de crédit sont également concernés par la procédure.

 

Faustin Gré prévient que si les juridictions ivoiriennes ne donnent pas de suite à sa requête, il saisira l’OHADA.

A travers cette assignation en justice, le Président veut mettre fin aux souffrances des familles des fournisseurs  qui sont disloquées dont les enfants ne vont plus à l’école.

 

Gré Faustin déplore cependant l’attitude des autorités ivoiriennes qui refusent de payer les factures  alors que le chef de l’Etat, Alassane Ouattara prône la promotion des PME.

 

Le SYNAFECI s’oppose à la titrisation des créances des fournisseurs, au non respect du délai de 90 jours pour le paiement des factures.