pour le deuxième ils mangent avec leur pieds aussi. Bon appétit !

pour le deuxième ils mangent avec leur pieds aussi. Bon appétit !

Les ministres Mamadou sangafowa Coulibaly (agriculture), Abdourahmane Cissé (budget) et Adama Koné (finances) ont accordé une exonération de taxe équivalent à 54 F CFA(0,08 euros) par kilogramme de fèves récoltées à une trentaine d’exportateurs. Au total, 200 000 tonnes issues de la campagne 2016-2017 sont 
concernées par cette mesure, soit un cadeau de près de 11 milliards F CFA (16,7 millions €). Ces opérateurs sont membres du Groupement des négociants ivoiriens (GNI), proche des cercles du pouvoir. Lambert Konan Kouassi et 
Massandjé Touré-Litsé, deux proches Dominique Ouattara, respectivement président et DG du Conseil café-cacao (CCC), ont préparé l’arrêté signé par les ministres. Africa sourcing, la société de Loïc folloroux, le fils de la première dame ivoirienne, obtient le plus gros quota (60 000 tonnes, soit 3,6 milliards F CFA) sur lequel ces mesures seront appliquées.

 

La coopérative Coopadis de Raymond Koffi, un proche du régime, se contente de 20 000 tonnes. Agro West Africa dirigé par Zoumana Bakayoko, le frère du ministre l’intérieur Hamed Bakayoko, n’a obtenu que 1 000 tonnes. Ces avantages ont eu le don d’agacer les multinationales qui ne parviennent toujours pas à obtenir un accord similaire des autorités..

lu pour sur facebook

https://www.facebook.com/ANABELLE.LAURE?fref=nf