Nialé Kaba et Abdourahmane Cissé ont procédé ce mercredi 8 septembre à la signature d’un contrat de cession. Par ce contrat, la Côte d’Ivoire vend ses parts à 33 milliards de F CFA.  Un nouveau dispatching de l’actionnariat de la SIB est occasionné. 

 

Selon Kaba Nialé, la clôture de cette opération donne à la banque une nouvelle structuration du capital de la SIB. Il s’agit de 51% pour Attijariwafabank, Ivoire Banking off Shore SA détiendra 39% dont 15% en portage, 12% au secteur public qui sera cédés à travers la bourse régional des valeurs mobilières (BRVM) et 3% qui seront cédés aux salariés de la SIB. Pour sa part le ministre Abdourahmane Cissé a affirmé que l’accord permet à chacune des parties d’avoir le prix le plus raisonnable possible et que cette transaction favorise la privatisation de 15 compagnies, le bien-être des salariés qui auront l’occasion de devenir des partenaires et la promotion de la bourse régionale et des valeurs mobilières.

 

AUTRE PRESSE