Le Colonel Koutouan Ahouman Mathieu est décédé d’une crise cardiaque en exil au Ghana pendant les fêtes de fin d’année, de sources proches du Front Populaire Ivoirien (FPI).

  

Sa levée de corps a eu lieu mercredi à Accra à l’hôpital de la police nationale en présence de la Coordination du FPI I en Exil dirigée par le ministre Guiriéoulou, Damana Pickass, des associations sociales CFRI et d’ARID.

 

Sa dépouille mortelle est arrivée jeudi à l’aéroport international Félix Houphouët Boigny d’Abidjan et son inhumation est prévue ce week-end dans son village natal à Elokaté dans la sous-Préfecture de Bingerville.

 

Pour rappel, le colonel Koutouan Ahouman Mathieu, officier d’artillerie, était un Spécialiste Topographe, diplômé de l’Institut géographique de Paris.

 

Il était sous Laurent Gbagbo, le commandant en second du Bataillon d’artillerie Sol-sol (BASS) . Il a également servi au Groupement Ministériel des Moyens Généraux (GMMG) et à la Direction générale des Équipements militaires.

 

 le 11 avril 2011, il a pris le chemin de l’exil au Ghana comme de nombreux officiers restés loyaux à Laurent Gbagbo.

autre presse