Pendant que l'opposition et le Gouvernement discutent sur l'éventuelle libération de certains prisonniers politiques, certains détenus passent d'une prison à une autre. 

 

 Ainsi, nous apprenons, de sources proches  du Front Populaire Ivoirien (FPI), le transfèrement, ce week-end de l’ex ministre de la défense sous Gbagbo,  Lida Kouassi Moïse de la Maison d'Arrêt Militaire d'Abidjan (MAMA) à celle du camp Pénal de Bouaké.

 

 

Arrêté et incarcéré depuis octobre 2014, l’ex ministre ivoirien comme d’autres proches de l’ancien président Laurent Gbagbo sont en attente d’un jugement.

 

Source : Lebabi.net