Voici nos 40 joueurs.

 

Passeur incisif et finisseur à la grande confiance, le milieu de terrain offensif israélien a remporté le titre de meilleur jeune 2021/22 de la PFA écossaise dès sa première saison après son transfert du Maccabi Petah Tikva.

 

Arda Güler (TUR, 17 – Fenerbahçe)

 

Le Messi turc est devenu le plus jeune buteur de l'histoire de la Süper Lig la saison dernière. Cette saison, il s'est fait remarquer en UEFA Europa League et est devenu le plus jeune joueur sélectionné pour la Turquie depuis 2008.

 

Álex Baena (ESP, 21 – Villarreal)

 

L'international espagnol des moins de 21 ans a aidé Gérone à monter en première division la saison dernière, grâce à ses buts et de passes décisives sur le côté gauche. Il a fait de même depuis son retour dans son club d'origine, Villarreal, cet été.

 

Martin Baturina (CRO, 19 – Dinamo Zagreb)

 

Ce milieu axial formé au Dinamo est en train de devenir un finisseur cette saison malgré un faible temps de jeu.

 

Dion Drena Beljo (CRO, 20 – Osijek)

 

L’international U21 s'est fait remarquer lors d'une saison en prêt à Istra l'année dernière et a poursuivi sur sa lancée à Osijek en inscrivant cinq buts lors de ses cinq premières sorties en championnat cette saison.

 

Armel Bella-Kotchap (GER, 21 – Southampton)

 

L'imposant défenseur central s'est distingué au sein d'une équipe des Saints en difficulté et a eu la malchance de voir sa forme de début de saison freinée par une blessure à une épaule. Mais le joueur arrivé en Angleterre en provenance de Bochum s'est rapidement rétabli et il était dans le groupe allemand pour le Coupe du Monde.

 

Moisés Caicedo (ECU, 21 – Brighton & Hove Albion)

 

Le milieu de terrain s'est imposé à Brighton (Angleterre) après le départ d'Yves Bissouma. Premier joueur né au XXIe siècle à marquer dans les qualifications de la CONMEBOL pour la Coupe du Monde 2022, Caicedo compte déjà 28 sélections avec l'Équateur.

 

Lucas Chevalier (FRA, 21 – LOSC Lille)

 

Le gardien de but a impressionné lors d'un prêt à Valenciennes la saison dernière et a saisi sa chance au LOSC cette année, notamment en se distinguant et en arrêtant un penalty lors du derby contre Lens, pour son deuxième match seulement devant son public.

 

Mudryk, Gavi, Ekitike, Šeško, Timber : les jeunes à suivre en 2022.

Mohamed-Ali Cho (FRA, 18 – Real Sociedad)

 

Devenu le deuxième plus jeune joueur à signer un contrat professionnel en France (derrière Eduardo Camavinga), il s'est rapidement hissé au rang de titulaire à Angers. Il continue de progresser depuis son arrivée cet été à la Real Sociedad (Espagne).

 

Zeno Debast (BEL, 19 – Anderlecht)

 

Rayon de soleil dans une saison décevante pour le grand club berlge, le défenseur central a participé à tous les matches de championnat cette saison avant la Coupe du Monde et s’est offert une convocation dans la sélection belge pour le tournoi.

 

Strahinja Eraković (SRB, 21 – Crvena zvezda)

 

Il s'est imposé comme un défenseur central de premier choix pour son club en 2021/22, remportant un deuxième doublé consécutif pour le club de Belgrade. Membre de l'équipe de Serbie qui a été promue en Ligue A de l’UEFA Nations League, Eraković a ensuite également fait partie de la sélection pour la Coupe du Monde.

 

David Datro Fofana (CIV, 20 – Molde)

 

Fofana a inscrit 15 buts en 24 matches lors de la conquête du titre norvégien par son équipe. Grâce à ses prestations, il a honoré ses deux premières sélections en équipe de Côte d'Ivoire en novembre.

 

Valgeir Lunddal Friðriksson (ISL, 21 – Häcken)

 

Il a remporté le titre de champion d'Islande en 2020 avec Valur avant de partir. « J'ai beaucoup progressé cette saison ; je joue avec plus de sang-froid balle au pied », a déclaré l'imposant arrière latéral, joueur clé d’une équipe de Häcken devenue championne de Suède pour la première fois en 82 ans d'histoire en 2022.

 

Alejandro Garnacho (ARG, 18 – Manchester United)

 

L'ailier extrêmement talentueux, dont les dribbles fuyants ont été comparés à ceux de son ancien coéquipier Cristiano Ronaldo, s'est imposé dans l'équipe de United devant des stars de premier plan. Ses buts de la victoire en Premier League et en Europa League suggèrent que son parcours ne fait que commencer.

 

Gonçalo Inácio (POR, 21 – Sporting CP)

 

Il a joué un rôle lorsque le Sporting CP a mis fin à 19 ans d'attente pour remporter le titre de la Liga en 2020/21 et le défenseur central n’a fait que progresser par la suite. Il a déjà joué 60 matches de championnat pour le club et une première sélection internationale se profile à l'horizon.

 

Anthony Gordon (ENG, 21 – Everton)

 

L'infatigable milieu de terrain, qui fait des étincelles au sein d'une équipe de Premier League en difficulté, est aussi déterminé en défense qu'il ne tente de porter son équipe vers l'avant. L'enfant du club a inscrit des buts pour son club et pour l'équipe d'Angleterre des moins de 21 ans et sa progression ne cesse de se poursuivre.

 

Bellingham, Gvardiol, Musiala, Pedri : les 50 jeunes à suivre pour 2021.

Malo Gusto (FRA, 19 – Lyon)

 

Le latéral droit est l'un des espoirs les plus prometteurs du football français et se rapproche déjà de la cinquantaine de matches en équipe première pour l'OL. Il a joué plus haut sur le terrain dans sa jeunesse et conserve ces instincts offensifs, utilisant souvent sa qualité de passes et sa vitesse à bon escient dans les deux sens.

 

Piero Hincapié (ECU, 20 – Leverkusen)

 

Le défenseur central équatorien avait déjà atteint 20 sélections avant de se rendre à la Coupe du Monde en novembre. Il va sûrement progresser en termes de discipline grâce à cette dernière expérience, afin d'être à la hauteur de sa force défensive incontestable et de ses qualités balle au pied.

 

Milos Kerkez (HUN, 19 – AZ Alkmaar)

 

L'arrière gauche a parfaitement comblé le vide laissé par le départ d'Owen Wijndal pour l'Ajax et a déjà trouvé le chemin des filets en Eredivisie et en UEFA Europa Conference League. Sélectionné pour la première fois par la Hongrie à l'âge de 17 ans, l'AC Milan pourrait regretter d'avoir laissé partir ce jeune espoir en janvier 2021.

 

Tom Krauss (GER, 21 – Schalke, prêté par Leipzig)

 

Le milieu de terrain, qui a représenté l'Allemagne dans toutes les catégories d'âge jusqu'aux moins de 21 ans, s'est distingué dans une équipe de Schalke en difficulté grâce à sa puissance, sa vitesse et sa bonne lecture du jeu.

 

Victor Kristiansen (DEN, 20 – Copenhague)

 

Vainqueur du titre de champion du Danemark avec Copenhague en 2021/22, le latéral gauche a montré son abattage et son agressivité en disputant, à 19 ans, les six matches de Champions League cette saison.

 

Luiz Henrique (BRA, 21 – Real Betis)

 

Milieu de terrain ou attaquant, il s'est fait connaître dans son pays avec Fluminense. « Ils jouent avec de la vitesse, des dribbles et de bonnes passes ; je pense que je peux m'adapter à cela », a-t-il déclaré après son transfert au Betis cet été. Le superbe but de le victoire de la tête sur le terrain de la Roma en Europa League suggère qu'il est sur la bonne voie.

 

Eliot Matazo (BEL, 20 – Monaco)

 

L'ancien espoir d'Anderlecht a régulièrement évolué en sentinelle devant l'arrière-garde de l'ASM au cours des deux dernières saisons. Matazo a participé à toutes les rencontres de la Belgique U21 et son temps de jeu a également augmenté en club cette année.

 

Quentin Merlin (FRA, 20 – Nantes)

 

Merlin a été un pilier de l'équipe nantaise qui a remporté la Coupe de France la saison dernière. Capable d'évoluer n'importe où sur le côté gauche du terrain, ses qualités sur centres et coups de pied arrêtés font de lui un atout majeur pour l'avenir.

 

2020: Camavinga, Kulusevski, Rafael Leão, Saka, Vlahović...

Adamo Nagalo (CIV, 20 – Nordsjælland)

 

Son coéquipier Andreas Schjelderup (18 ans) est le meilleur buteur au Danemark après avoir fait partie de notre liste l'année dernière et Nagalo connaît une ascension tout aussi impressionnante. Arrivé de la Right to Dream Academy au Ghana en 2020, il est désormais le premier choix au poste de défenseur central au Nordsjælland.

 

Nico Williams (ESP, 20 – Athletic Club)

 

Espoir encore plus annoncé que son frère aîné Iñaki à l'Athletic, Nico est un ailier rusé aux qualités éblouissantes. Il a obtenu une place de titulaire cette année, et ses buts et passes décisives l'ont propulsé dans la sélection espagnole pour la Coupe du Monde.

 

Octavian Popescu (ROU, 20 – FCSB)

 

Le milieu de terrain offensif a été titulaire régulier au FCSB lors des deux dernières saisons et fait partie de l'équipe nationale depuis ses 18 ans. Grâce à son flair et à son sens du spectacle, il a été comparé à l'icône roumaine Gheorghe Hagi.

 

Gonçalo Ramos (POR, 21 – Benfica)

 

Doué pour le pressing et le jeu de temporisation, il a marqué de nombreux buts en Champions League et en Liga cette saison, après avoir été prolifique chez les poins de 21 ans et en UEFA Youth League. Il a signé un triplé pour sa première titularisation avec le Portugal lors de la Coupe du Monde, devenant ainsi le plus jeune joueur à réussir un triplé dans cette compétition depuis 1962.

 

Fabian Rieder (SUI, 20 – Young Boys)

 

Patiemment formé par le club de sa ville natale, même après avoir marqué contre Manchester United à Old Trafford lors de la Champions League 2021/22, le milieu de terrain polyvalent a séduit le sélectionneur de la Suisse Murat Yakin par ses déplacements et son opiniâtreté.

 

Giorgio Scalvini (ITA, 19 – Atalanta)

 

À tout juste 19 ans, le défenseur central s'est offert une place de titulaire à La Dea cette saison et a acquis une reconnaissance internationale. Sa présence imposante, son intelligence tactique et son potentiel en tant que milieu défensif ont renforcé ses perspectives.

 

Nicolas Seiwald (AUT, 21 – Salzburg)

 

Déjà double vainqueur du championnat autrichien, le milieu de terrain est à Salzbourg depuis plus de 13 ans. Il a joué 59 fois en club et en sélection lors d'une saison 2021/22 exceptionnelle et a continué à attirer l'attention cette saison grâce à ses efforts incessants et sa ténacité.

 

Xavi Simons (NED, 19 – PSV Eindhoven)

 

Un créateur doué et un buteur pressé. Il a quitté Barcelone puis Paris pour accélérer sa progression et ces décisions ont porté leurs fruits avec une première campagne époustouflante sous le maillot du PSV. Il avait marqué dix buts à la mi-octobre et a été propulsé directement à la Coupe du Monde par les Oranje.

 

Haaland, Konaté, Rodrygo : les 50 jeunes à suivre d'UEFA.com pour 2019.

Georgiy Sudakov (UKR, 20 – Shakhtar Donetsk)

 

Notre choix 2022 Mykhailo Mudryk a beau avoir fait les gros titres avec le Shakhtar cette saison, la progression de Sudakov a également été remarquable. Il a débuté les six matches de la phase de groupes de Champions League, a délivré deux passes décisives et a rarement perdu le ballon.

 

Crysensio Summerville (NED, 21 – Leeds)

 

L'ancien vainqueur du Championnat d'Europe des moins de 17 ans de l'UEFA a dû faire preuve de patience depuis qu'il a quitté Feyenoord pour Leeds en 2020. Dribbleur direct et rapide, Summerville a explosé avec quatre buts en autant de matches de Premier League cette saison, dont un but à Anfield.

 

Abakar Sylla (CIV, 20 – Club de Bruges)

 

Autre joueur révélé en Champiuons League cette saison, aidé par un club ayant fait les gros titres. Avant cette campagne, il n'avait joué que six minutes pour Bruges. Quatre matches sans encaisser de but en autant de rencontres européennes et ses trois premières sélections pour la Côte d'Ivoire ont suivi.

 

Mathys Tel (FRA, 17 – Bayern München)

 

Le Bayern a payé un prix élevé pour attirer le plus jeune joueur à avoir porté le maillot de Rennes, un record qu'il a ôté à Camavinga, et l'attaquant est rapidement devenu le plus jeune à trouver le chemin des filets pour le Bayern. Un potentiel et un instinct de buteur effrayants.

 

Kenneth Taylor (NED, 20 – Ajax)

 

Le centre de formation de l'Ajax a déniché un autre joyau en la personne du milieu de terrain axial Taylor. Champion d'Europe des moins de 17 ans, Taylor possède les qualités de passeur et le sang-froid qui sont la marque de fabrique de tout milieu de terrain de l'Ajax, et il a également commencé à empiler les buts cette saison.

 

Destiny Udogie (ITA, 20 – Udinese, prêté par Tottenham)

 

Cinq buts en 35 sorties en Serie A pour sa première campagne avec l'Udinese ont convaincu les Spurs de prendre de l'avance sur la concurrence pour sa signature. Prêté à nouveau à l'Udinese, il continue de marauder d'une surface à l'autre et s'épanouit en équipe d'Italie U21.

 

Lesley Ugochukwu (FRA, 18 – Rennes)

 

Neveu de l'ancien joueur de Rennes Onyekachi Apam, Ugochukwu a été lancé progressivement en équipe première en 2021/22. Ses qualités physiques et défensives lui ont valu d'être comparé à la légende française Patrick Vieira.

 

Nicola Zalewski (POL, 20 – Roma)

 

Découvert par l'ancien joueur de la Roma et icône de la Pologne Zbigniew Boniek, le milieu de terrain gaucher Zalewski est combatif dans la conquête du ballon et efficace balle au pied. « Ma vie a tellement changé depuis un an et demi », a-t-il déclaré après avoir remporté l'Europa Conference League et disputé la Coupe du Monde avec la Pologne.

 

Cette liste a été dressée par les reporters, correspondants et journalistes d’UEFA.com et n’a pas vocation à concurrencer des récompenses établies.