L’ancienne Première dame de Côte d’Ivoire, Simone Gbagbo, condamnée le 10 mars par la justice ivoirienne à 20 ans de prison ferme, n’est pas encore écrouée dans une maison d’arrêt mais est toujours détenue à l’école de gendarmerie à Abidjan, a-t-on appris mardi auprès de l’un de ses avocats.

“Logiquement, elle devrait être incarcérée dans une maison d’arrêt après le verdict de la cour d’assises mais elle est toujours à l’école de gendarmerie’’, a indiqué Me Mathurin Dirabou,