Après les rumeurs sur la déchéance financière du footballeur ivoirien et les nombreux scandales autour de sa personne, Kader Kéita dit popito est encore passé devant les projecteurs.

En effet, le week-end dernier, Kader Kéïta était à l’Alizée night-club de Paris, une boite de nuit très adulée par les ivoiriens de la diaspora. Et le moins qu’on puisse dire, c’est qu’il ne s’est pas ennuyé. Encouragé par les Atalaku tonitruants de Dj Arafat et d'Abou Nidal, le footballeur n’a pas pu s’empêcher de distribuer les billets de banque sur le podium.
Apparemment, toute cette polémique autour du footballeur ne semble pas l’avoir démoralisé. En tout cas, ces histoires n’ont en rien atténué son goût pour le show.

in.net