Riz blanc ou coloré, peu importe. La consommation de cet aliment est un allié insoupçonné de notre ligne qui nous incite à manger plus équilibré, souligne une étude américaine.

Si le quinoa et le konjac lui font de l'ombre sur le podium des coupe-faim, le riz n'a rien à envier à ces concurrents minceur ! Une nouvelle étude menée aux Etats-Unis remet au goût du jour la céréale pour ses qualités nutritionnelles. Manger du riz régulièrement garantit une alimentation équilibrée, assurent les chercheurs texans du Baylor College of Medicine.

Après avoir égrené la consommation de riz de 14 386 adultes de 2005 à 2010, l'équipe de Theresa Nicklas a constaté que la céréale était associée à un cercle nutritionnel vertueux : les Américains qui mangent le plus de riz tendent à apporter plus de potassium, de magnésium, de fer, de vitamine B9 et de fibres à leur alimentation. Une habitude involontaire qui nourrit tout un équilibre alimentaire. En effet, les amateurs de riz se rabattent moins sur les aliments riches en sucres ajoutés et en graisses saturées, au profit des fruits et légumes. "Manger du riz est aussi associé à une consommation accrue de fruits, de légumes, de viande et de pois", précise Theresa Nicklas dans la revue Food and Nutrition Sciences.

Un aliment santé rassasiant
Céréale digeste, dépourvue de gluten, le riz renfermerait aussi de la mélatonine. Or plusieurs études ont démontré que les femmes qui ont un bas taux sanguin de mélatonine présentent un risque plus élevé de développer un cancer du sein. Une raison supplémentaire de mettre du riz dans son assiette. On le choisit de préférence complet, celui-ci renferme plus de fibres et de nutriments. Il nous rassasie plus vite et nous évite de grignoter dans la journée.
Source : topsante.