Il a écrit une lettre ouverte : voici le contenu

 Il a écrit une lettre ouverte : voici le contenu

Essy Amara se fera représenter durant la marche du CNC. En effet, il est hors du pays pour un court séjour a-t-il expliqué. Il ne se désolidarise pas pour autant de ses camarades de lutte réunis au sein de la CNC. Il a écrit une lettre ouverte : le contenu.

 

« En déplacement pour un court séjour hors de Côte d’Ivoire, j’ai pris connaissance d’une déclaration commune de trois candidats à l’élection présidentielle au cours d’une conférence de presse à laquelle je me suis fait représenter.

Ce geste minimal de solidarité, indique ma volonté de participation à toute action pacifique dans l’esprit de dialogue et de rassemblement cher au père fondateur du PDCI-RDA et de la Côte d’Ivoire moderne. Cette solidarité n’induit cependant pas mon soutien ou ma participation à une marche. 

J’ai à plusieurs occasions exprimé ma vive préoccupation quant au caractère inéquitable du processus électorale en cours et la réitère. Je me félicite d’une convergence avec d’autres candidats sur cette question cruciale. J’ai également indiqué sans équivoque ma volonté de faire en sorte que l’élection d’Octobre 2015 ne soit pas une énième élection de crise.

Notre pays a trop souffert de mauvaise gestion électorale. Dans l’opposition comme au pouvoir, nous devons faire preuve de civisme et de responsabilité. En conséquence, je rappelle l’impérieuse nécessité d’un dialogue ouvert entre tous les candidats indépendamment des labels politiques, pour un scrutin juste et transparent.

La recomposition de la Commission Électorale serait un bon premier pas, un geste d’ouverture républicaine.

Je demande à tous de savoir raison garder dans l’intérêt de la Côte d’Ivoire.

Que vive la Côte d’Ivoire pacifique, dans l’Union, la Discipline et le Travail !

 

Fait à Zurich, le 23 septembre 2015

Amara Essy