Les automobilistes qui passent par la voie allant de la pharmacie du marché de yopougon-sicogi au carrefour «Pâtisserie » ont vécu une matinée mouvementée hier. Et pour cause. Excédées par le trop-plein des ordures ménagères qui s’amoncèlent depuis plusieurs jours près de leurs étals et sur la voie publique, elles ont décidé de manifester leur colère hier peu après 9h. En fermant la voie avec les tas d’ordures. Et en scandant des propos hostiles aux autorités municipales de yopougon et au gouvernement relativement à leur manque de volonté pour évacuer les ordures ménagères de leurs lieux de commerce. « Nous ne pouvons pas accepter que la mairie soit prompte pour encaisser les taxes tous les jours et ne rien faire pour enlever les ordures qui sont devenues maintenant nos compagnons d’infortune en cette période où les clients sont devenus rares.

 

Certains d’entre nous sont malades de l’environnement. Va-t-on attendre leur mort avant d’agir ? Nous n’en voulons pas ! », a protesté un groupe de vendeuses surexcitées. Les automobilistes ont été contraints d’emprunter des voies secondaires pour poursuivre leur chemin. Dans une ambiance de confusion et de tension. Face à l’embouteillage et pour décongestionner la circulation, la mairie a dépêché en fin de soirée des camions de ramassage qui ont procédé presto illico à l’enlèvement des ordures ménagères. Au grand soulagement de tous.