Quant à la question de l'inéligibilité de Dramane Ouattara ramenée par Affi N'guessan, j'entends ici et là certains dire qu'il ne faut pas revenir sur ce qui a envoyé la guerre !!! Et qui vous a dit que c'est la question de l'inéligibilité de Dramane Ouattara qui a envoyé la guerre !!! Voilà pourquoi on vous parle des États Généraux de la République pour connaître les raisons profondes de la guerre en Côte d'Ivoire, vous ne voulez pas en entendre parler, et unilatéralement vous faites vos États Généraux dozotiques aux conclusions dozotiques, pour dire que c'est la question de l'inéligibilité de Dramane Ouattara qui a envoyé la guerre en Côte d'Ivoire !!! N'IMPORTE QUOI !

Mes États Généraux à moi me disent plutôt que ce n'est pas la question de l'inéligibilité de Dramane Ouattara qui a envoyé la guerre. Parce que tous savons, y compris Dramane lui-même contre qui avait été lancé un mandat d'arrêt international sous Bédié pour «faux et usage de faux sur la nationalité», qu'en acceptant d'être candidat à titre EXCEPTIONNEL et UNIQUEMENT pour l'élection présidentielle précédente (celle de 2005 reportée à 2010), Dramane Ouattara consacrait ainsi et définitivement son inéligibilité à toute autre élection ! Et je ne connais pas d'ivoirien, digne et fier, qui aurait accepté d'être candidat exceptionnel en raison de sa nationalité ivoirienne qu'on lui reprocherait de douteuse !!! 

Non, ce n'est pas la question de l'inéligibilité de Dramane Ouattara qui a envoyé la guerre en Côte d'Ivoire. Quand on n'est qu'un pion, c'est du côté de celui qui pousse le pion qu'il faut regarder. Et si la Communauté impérialiste mafieuse dite internationale, en complicité avec ses pions collabos qu'elle pousse, une poignée d'individus, malins, véreux, cupides, opportunistes, arrivistes soit-dit "nordistes ivoiriens" et soit-dit "opprimés", n'avait pas décidé d'entretenir des coups d'états et une rébellion armée depuis le Burkina à coût de milliers de milliards de ses vautours de multinationales depuis 99, pour se débarrasser d'abord du légitime Président Bédié, ensuite du légitime Président Gbagbo Laurent, et pour enfin placer à coup de bombes son pion Dramane Ouattara en 2011 ... on ne serait pas là à parler de l'inéligibilité de Dramane Ouattara ! 

N'IMPORTE QUOI !

Démocrates Tribals Régionaux