Pour michel gbagbo, Blé goudé est aussi un homme
de conviction Le congrès panafricain pour la justice et l’égalité des peuples (Cojep) a initié une journée de réflexion, dimanche dernier, au Baron d’Abidjan-yopougon. La rencontre offrait l’occasion de jeter un regard sur le discours de Charles Blé goudé à la Cpi, le jeudi 2 octobre 2014, et sur sa dimension politique, sociologique et psychologique.

A cette occasion, michel gbagbo, fils ainé du président Laurent gbagbo, par ailleurs, secrétaire national du fpi chargé de la politique pénitentiaire et des prisonniers politiques a indiqué,dans son exposé qu’en politique,on discute avec ses adversaires ou opposants pour offrir des chances au combat qu’on mène. Il faisait ainsi allusion, d’une part, à son père Laurent gbagbo qui a concocté le dialogue direct avec la rébellion armée puis signé l’accord de ouagadougou.

D’autre part, de Charles Blé goudé qui a fait preuve d’ouverture d’esprit en allant à la rencontre des rebelles à Bouaké, dans leur fief. mais également de ses adversaires politiques. «Quand on voit Blé Goudé avec KKB, Wattao, Karamoko Yayoro, il ne trahit pas. Car en politique, on discute avec ses adversaires pour faire avancer la lutte », a dit michel gbagbo.Avant de préciser, cependant,qu’il ne faut pas discuter pour le simple plaisir de le faire. « On gâte et on discute.On ne discute pas pour discuter. Dans ce cas,il faut prendre sa retraite »,estime-t-il.
Parlant de la dimension de Charles Blé goudé, michel gbagbo retient ceci : « Il faut comprendre que chaque génération a son leader naturel. En Côte d’Ivoire, notre leader naturel est Blé Goudé ». Et michel gbagbo de relever que le charisme, la fidélité, le courage,la persévérance sont les atouts qui caractérisent Blé goudé.

Parlant de la déportation de celui-ci à la Cpi, il a soutenu qu’il n’y a pas de preuves convaincantes ni de raisons valables.A en croire michel gbagbo, Blé goudé paie pour son charisme, sa fidélité au président Laurent gbagbo et sa vision pour une Afrique libre et indépendante.« Blé Goudé paie pour son charisme mis au service de Laurent Gbagbo qui lutte pour l’indépendance de la Côte d’Ivoire.Ce sont deux fautes graves pour la Cpi. Chaque fois que son pays est dans la tourmente comme en 2002,2004 et 2011, Blé Goudé s’est toujours mis au devant de la lutte avec les mains libres. »Pour michel gbagbo, Blé goudé est aussi un homme de conviction qui ne sait pas renoncer à ses idées et qui se met au-dessus de ses propres souffrances pour la paix dans son pays. « Il n’a jamais trahi ses idées. De 1994 à 1999, Blé Goudé a connu huit fois la prison en tant qu’étudiant. C’est la marque de sa persévérance.

Contre les armes, la violence, la rébellion armée et l’occupation de son pays,il a fait preuve de courage.Il est donc un modèle pour la jeune génération ». Pour finir, michel gbagbo invite à adopter une attitude pacifique face à la dictature du régime ouattara. « La réponse par la violence n’est pas la solution. Le gouvernement aura beau tuer, torturer,geler les comptes et emprisonner, mais l’idéal de la lutte pacifique et non violente triomphera toujours».
Avant son exposé, le professeur en sociologie, dédy Séri, a jeté un regard sur la vie du président-fondateur du Cojep. Il n’a pas manqué d’admiration pour Charles Blé goudé. Pour le Cojep,dr Saraka Patrice, porteparole de Blé goudé, a revisité
l’intervention de son leader, le 2 octobre à la Cpi .
autre source