Le Président de la République Alassane Ouattara a présidé, ce mardi 12 juillet 2020, à Abidjan-Plateau, au Palais de la présidence de la République, une réunion extraordinaire du Conseil de sécurité extraordinaire du Conseil de sécurité extraordinaire.

 

A l’ordre du jour de cette réunion, l’arrestation par les autorités maliennes de 49 militaires ivoiriens, le dimanche 10 juillet 2022, à l’Aéroport International Président Modibo Keïta Senou de Bamako. Cette réunion du Cns a été l'occasion pour les autorités ivoiriennes de démonter la version diffusée par les autorités maliennes sur leur chaine de télévision publique.Au cours de cette rencontre, le Chef d’État-major Général des Armées a fait une présentation sur les circonstances de la présence des 49 militaires ivoiriens sur le sol malien et de leur arrestation par les autorités maliennes. Et ce, contrairement aux allégations contenues dans le Communiqué N°034 du Gouvernement de Transition du Mali, du lundi 11 juillet 2022 :- Ces militaires sont régulièrement inscrits dans l’effectif de l’Armée ivoirienne et se trouvaient au Mali, dans le cadre des opérations des Éléments Nationaux de Soutien (NSE).