Mohamed Ali s'est éteint vendredi soir dans un hôpital de Phoenix, où il avait été admis en milieu de semaine pour des problèmes respiratoires.Dans la soirée de vendredi,

Son porte-parole, Bob Gunnell a finalement annoncé le décès de l'ancien boxeur dans un communiqué. Souffrant de la maladie de Parkinson depuis 35 ans, Ali aura connu une longue agonie. Mais, entre icone culturelle et symbole politique, jamais il n'aura cessé de fasciner