Comme le disait ce leader du Front de libération du Mozambique, Samora Moisés Machel (né 1933, assassiné par les impérialistes blancs en 1986), premier Président de la Rép Populaire du Mozambique Indépendante (entre 1975 et 1986), « le jour où vous entendrez les blancs bien parler de moi, ce jour-là, ne partagez plus vos secrets avec moi, parce que cela voudra dire que je vous ai déjà trahis »,
je dirai pour ma part, moi le démocrate et partisan du Président Gbagbo Laurent et du Fpi, le jour où vous entendrez ce Rdr de Dramane Ouattara, ces bourreaux ennemis jurés du Fpi, ces tribalistes putschistes génocidaires des ivoiriens à plus de 10 000 morts dans leur 10 années de rébellion armée, qui l'ont bombardé à l'image d'une guerre mondiale à plus de 3000 obus de bombes pour un simple contentieux électoral, qui n'ont pas hésité hier à asphyxier les ivoiriens dans le déclenchement d'embargos totaux sur la Côte d'Ivoire dans leur course au pouvoir, ces geôliers du Fpi qui détiennent les pro-Gbagbo dans leurs cachots de torture et de la mort, et qui (eux et leurs amis impérialistes) séquestre mon Président Gbagbo Laurent dans leur prison internationale pour insoumis à l'impérialisme à la Haye ... oui « le jour où vous entendrez ce Rdr de Dramane Ouattara bien parler de moi, ce jour-là, ne partagez plus vos secrets avec moi, parce que cela voudra dire que je vous ai déjà trahis »
À bon entendeur ... DTR.