L’armée burkinabè a pris le contrôle dimanche de la place de la Nation à Ouagadougou, évacuant les milliers de manifestants qui s’y étaient regroupés précédemment,

Les soldats ont barricadé la place pour en empêcher l’accès aux manifestants, qui protestaient à l’appel de l’opposition contre la prise de pouvoir de l’armée.