Hamed Bakayoko découvre un contrat de 25 milliards passé par alain richard Donwahi

Hamed Bakayoko découvre un contrat de 25 milliards passé par alain richard Donwahi

Or donc, Alain Richard donwahi travaillait pour

le ministère de la défensedans le silence et la discrétion.

En tout cas, sonsuccesseur Hamed Bakayoko

a fait des découvertes intéressantes qui montrent bien que

«le fils à papa» se dévouaitpour améliorer les conditions

de vie des gendarmes et desmilitaires, mais aussi «pour

donner à manger», à leursamis communs, les Francsmaçons.

Le nouveau ministre de la défensea découvert, selon La

lettre du Continent, qu’Alaindonwahi a passé pour 25 milliards FCFA de contrat sur lebudget militaire.

Les marchés passés avec des sociétés appartenant

aux membres de la Grande Loge de Côte d’Ivoire,

à en croire le journal, sont destinés à réhabiliter les casernes de gendarmerie d’Agban et les casernes militaires du district d’Abidjan.

Hamed Bakayoko étonné de faire ces découvertes a demandé que soient tirées toutes les factures.

Le jeu de transparence (si c’est cela l’intention d’Hamed

Bakayoko) devra forcément répondre à de multiples

interrogations. Il s’agit d’expliquer pourquoi les dates de

création des sociétés bénéficiaires

de marchés coïncident avec son arrivée au secrétariat

du Conseil national de sécurité (CnS) ; si les marchés

concluent respectent les règles de procédures des marchés

publics ; comment seuls les membres de la Grande

Loge et des amis de sa famille sont destinataires de ces

contrats.

mais déjà, selon la même source, Alain donwahi assure

que ces contrats sont «totalement transparents». C’est vrai

que son épouse fait partie des administrateurs, mais, ce n’est pas interdit au RdR 

Koulibaly doucy