Les déboires judiciaires de Guillaume Soro et le cafouillage qui se poursuit entre alliés du RHDP correspondent-ils à une réalité de fin de règne ? En tout cas, en 2013, un pasteur burkinabé avait prédit une partie de ce à quoi nous assistons aujourd’hui. D’une part la grande humiliation de Blaise Compaoré, qui a été acté, et la confusion entre Guillaume Soro et Alassane Dramane Ouattara qui doit, a-t-il prédit, servir de préliminaire à leur fin de règne.

 

 

En 2013, nous avions passé la prophétie du pasteur

burkinabé Elie Yamba qui est resté en Côte d’Ivoire pendant

de nombreuses années avant de retourner en 2000 dans

son pays. Selon son récit, il a été meurtri par l’attaque de

2011 qui a permis l’arrestation de Laurent Gbagbo. Il n’a

jamais compris pourquoi son pays a poussé l’ingratitude au

point de servir de base arrière à ceux qui ont agressé notre

pays. « Je voudrais surtout m’adresser à mon pays et aux

Burkinabé : en vérité, en vérité,le temps est proche. Cette

prophétie s’accomplira dans peu de temps et sûrement.

Tous les Burkinabé qui ont tiré parti de cette crise de la Côte

d’Ivoire payeront. Le Burkina Faso sera dévasté par une

grave calamité qui ravagera tout ce qui a été bâti avec l’argent

de la guerre contre la Côte d’Ivoire. Le Burkina payera pour avoir servi de base arrière à l’armée qui s’est levée contre la Côte d’Ivoire.

 

Que tous ceux qui ont des oreilles entendent. La parole de Dieu ne ment pas. Cette prophétie se réalisera, certainement.Ce qui s’est passé en Côte d’Ivoire n’est rien par rapport à ce qui va se passer au Burkina Faso. La colère de Dieu est contre le Burkina à

cause de son président et surtout à l’ingratitude de ses fils.

Tant qu’ils ne comprendront pas cela et ne se soumettront

pas aux ivoiriens, Dieu les placera sous les ivoiriens bientôt.

Oui, les burkinabé ont une dette de reconnaissance envers

la Côte d’Ivoire. Frères et soeurs, la nation est à l’image

de son souverain. La colère de Dieu est sur Blaise Compaoré.

Cet homme est à la base de la souffrance de son peuple

parce qu’il a semé trop de mauvais grains. Dieu le frappera

pour tout ce qu’il a semé dans la sous-région. Tout le

monde constatera sa triste fin.

 

Une fin fatale. On ne souhaitera jamais une telle fin à un homme. Il n’échappera pas à la colère de Dieu. La parole de Dieu dit que l’on récoltera ce qu’on aura semé. Dieu est-il un homme pour mentir ? » Depuis,de nombreux événements se sont déroulés au

Burkina Faso. A commencer par la fuite de Blaise Compaoré.

Cette prophétie, au regard de la réalité au Burkina Faso laissait

pourtant sceptique. Car Blaise Compaoré était le médiateur

adulé de toutes les crises africaines. Un ponte du PS français ne tarissait d’ailleurs plus d’éloge à son endroit et le président burkinabé était au firmament de sa gloire. Il avait juré la perte de

Gbagbo et il l’avait obtenu. En cas de besoin, la Côte d’Ivoire

pouvait ainsi lui servir de base-arrière. Pourtant Blaise a

perdu le pouvoir dans son pays. La prophétie d’Elie Yamba s’est réalisée. Humilié au Maroc où il tenta d’obtenir un droit d’asile, l’ancien président burkinabé vit désormais en Côte d’Ivoire sous la surveillance du nouveau pouvoir qui ne fait pas la fine bouche

sur sa traduction devant les tribunaux.

 

Or Elie Yamba parle abondamment des autorités ivoiriennes.

Voilà ce qu’il avait écrit : « Le régime ivoirien actuel

sera surpris par une grande confusion qui s’emparera

de lui. Il sera plongé dans une confusion totale. Le temps

est arrivé. Les signes sont évidents.

Tous ceux qui ont le discernement les voient. Tous les actes que Ouattara posent aujourd’hui concourent à sa perte. C’est dans le plan de Dieu. C’est dans le plan de délivrance de la Côte d’Ivoire et du grand retour de Laurent Gbagbo. Il y a quelque chose

qui se prépare dans le spirituel.Un nuage de confusion va

bientôt tomber sur la Côte d’Ivoire. L’Eternel est en train

de frapper d’aveuglement Ouattara. L’Eternel est puissant.

Il a décrété la fin de la purification de la Côte d’Ivoire.

 

Les manoeuvres du diable sont terminées. Le soleil est en train de se lever pour la Côte d’Ivoire. Et la vengeance de Dieu se lève sur les ennemis de la Côte d’Ivoire. Le monde entier verra dans peu de temps la vengeance de Dieu sur la Côte d’Ivoire. Tous ceux

qui ont participé aux tribulations contre la Côte d’Ivoire

seront châtiés. Tous payeront.Aucun n’échappera à la colère

de Dieu. Car Dieu dit : il est vrai que le scandale arrive. Mais

malheur à celui par qui le scandale arrive.Je le dis en vérité, malheur à celui par qui le scandale de la Côte d’Ivoire est arrivé. Malheur à celui par qui le malheur de la Côte d’Ivoire est arrivé. Malheur à la France et ses amis européens qui ont participé aux malheurs de la Côte d’Ivoire.

Malheur aux pays africains qui ont convoyé leurs soldats pour

combattre Laurent Gbagbo. Je dis bien malheur à tous ceux qui

ont même prononcé une phrase contre Laurent Gbagbo et la

Côte d’Ivoire depuis 2002. Je vous le dis en vérité, en vérité,

chacun payera selon son acte.

Malheur à Alassane Ouattara qui a été l’instigateur de ce plan destructeur de la Côte d’Ivoire.

Malheur à Alassane Ouattara

par qui et pour qui le malheur est arrivé à la Côte d’Ivoire. Ouvrez

les yeux et regardez-le dans son égarement. Dieu le confondra

à tel point qu’il prendra son égarement pour de la sagesse.

Observez bien les actes qu’il pose et vous comprendrez tout».

 

A propos de confusion, le pasteur Elie Yamba avait annoncé qu’entre Guillaume Soro et Alassane Dramane Ouattara, il y aurait une mésentente telle que cela déboucherait sur la perte

du régime. « Une grave crise de confiance opposera bientôt

Alassane Ouattara et Soro Guillaume.Cette crise sera le début

de la confusion totale du régime.Des soldats prendront partie

pour Ouattara et Soro. La communauté internationale profitera

de cette situation pour lâcher définitivement le régime

de Ouattara. Et ce sera le début d’un grand châtiment pour

Ouattara et Soro. Le sang des innocents versés crient vengeance.

Ivoiriens, vos prières ne sont pas restées vaines. Ivoiriens,fléchissez encore les genoux.Bientôt vous serez

délivrés. Un grand événement arrive pour libérer totalement la

Côte d’Ivoire. Ce ne sera pas l’oeuvre des hommes mais celle

de Dieu. L’Eternel des armées délivre aujourd’hui même la

Côte d’Ivoire. Le processus est enclenché. », avait-il écrit.

Il ya deux jours, Alain Lobognon,un des plus proches de

Soro se plaignait publiquement du manque de soutien de l’Etat

envers Soro. Et depuis quelques semaines, les dix chefs de

guerre concernés par les convocations de la juge française craignent pour leur avenir.

Est-ce le début de ce qu’annonce Elie Yamba ?

 

Reverend Pasteur Yamba Elie

 

à Ouagadougou

 

Aujourd’hui