Si Ouattara n’a pas un chiffon à la place du cerveau (ce qui m’étonnerait beaucoup), il doit certainement se faire de très gros soucis depuis quelque temps.Les préoccupations de Ouattara sont en effet très nombreuses aujourd’hui.J'en citerai 3 parmi les plus graves:

Premier souci: Le réveil du FPI

Avec les zigzags politiques de Miaka Oureto, Ouattara se sentait assez bien à l’aise et manœuvrait comme bon lui semblait.Le retour d’Affi N’Guessan qui lui a été imposé par la Communauté internationale et qu’il a accepté la mort dans l’âme, est venu lui compliquer les choses.Le président statutaire du FPI sait que Ouattara est fini et que la parenthèse de sang se referme désormais.Qu’on ne s’y trompe pas donc.Si le FPI se remet en marche après une telle tourmente politico-militaire qui a décapité l’état ivoirien, c’est bien pour reprendre le pouvoir à la clique des usurpateurs, réconcilier les populations et redresser notre pays.Soyons-en sûrs, en 2015, la Côte D’Ivoire sortira des griffes de la secte diabolique du RDR avec la victoire inéluctable du FPI .

Deuxième souci: La volte-face de la Communauté internationale

Après avoir tordu le cou à la démocratie, à l’éthique et à la déontologie en se fourvoyant dans son soutien aveugle à Ouattara, elle semble retrouver la raison et exige aujourd’hui des actes concrets pour conduire le pays à la réconciliation véritable.La libération de tous les prisonniers politiques, la restitution de leurs biens, le retour sécurisé de tous les exilés, la refonte de l’armée ont ainsi été mis sur la table. Ouattara ne veut pas en entendre parler publiquement mais dans les coulisses, il se bat pour se mettre à jour.Car il connaît assez bien de quoi elle est capable, cette nébuleuse internationale.Observons donc: Très progressivement, des pans importants du pouvoir Ouattara lui seront arrachés pour échoir dans les mains du FPI, en attendant l’exécution finale de ce régime sanguinaire en 2015.Ceux qui pensent que Ouattara ira aux élections 2015 avec toutes les cartes en main se trompent donc très lourdement aujourd’hui.Wait and see. 

Troisième souci: L'attitude inquiétante de la France

Une information très confidentielle qui nous est parvenue une nuit, nous apprend que la DGSE française (Services secrets français) a intercepté récemment une transaction faite par Ouattara depuis son avion en plein vol.Très vite le président français François Hollande a été informé que ce transfert évalué à près de 22 milliards de francs cfa était destiné à la remise en selle de Nicolas Sarkozy, en finir avec les lourdes dettes de l’UMP et préparer déjà les prochaines élections présidentielles françaises de 2017.Depuis sa défaite face à François Hollande, Nicolas Sarkozy n’a en effet jamais cessé d’envoyer secrètement des émissaires auprès de Ouattara à Abidjan, exigeant de lui le paiement de cette facture présentée pour services rendus.Ceci a donc provoqué la grosse colère de Hollande contre Ouattara.Un ex-Commandant de la Licorne vient ainsi de descendre à Abidjan avec pour mission officielle d’aider à la stabilisation du pays et pour mission secrète de surveiller de très près Ouattara pour l’obliger à mettre fin au financement occulte de l’UMP.
Par ailleurs le président français veut désormais que Ouattara nomme un Premier Ministre issu du FPI et lui donne les pleins pouvoirs.Mis en orbite par Marcoussis, Ouattara va donc bientôt être victime d'un plan à la sauce Marcoussis. Ouattara continue de faire de la résistance, mais parions que d’ici peu, il finira par céder.Pour François Hollande, la crédibilité du scrutin de 2015 en dépend.La France socialiste ne fait pas confiance à Ouattara.Et l’avenir s’annonce très sombre pour le tyran Ouattara.Oui, Ouattara doit se faire de gros soucis.

Que celui qui ne souhaite pas prier pour lui ne lève pas le doigt.
@dabakala citant Océane Yacé