La côte d'ivoire notre beau pays est devenu un pays de hors la loi . Celui qui se dit président de la république est lui même un hors la loi . De Candidat exceptionnel en 2010 , il passe à un autre grade de hors la loi et devient candidat dérivé en 2016.Son numéro deux SORO est lui aussi un hors la loi , président de l'assemblée exceptionnel . Quand dans un pays la loi qui est le socle même de la société est bafouée on arrive à de telles bavures . 
Le philosophe Jean Jacques Rousseau disait pour avoir une organisation sociale juste, il faut un pacte, qui garantit l’égalité et la liberté entre tous les citoyens. Il faut que chaque citoyen, selon Rousseau, renonce à sa liberté naturelle pour gagner une liberté civile. Cette liberté est, en effet, garantie par la loi Fondamentale (la Constitution) dans nos démocraties modernes. Une société qui rompt ce pacte n’est plus une société, elle retourne à l’état de nature où le plus fort domine sur le plus faible, où l’homme devient un loup pour l’homme.

Dans notre pays un homme 
OUATTARA dramane domine le plus faible parce que attaché à sa liberté naturelle, à ses prérogatives acquises. Il a rompu, expressément, ce contrat social, en foulant aux pieds, notre Constitution. La Côte d’Ivoire constitutionnelle est vaincue par les ennemis de la démocratie . Mais pour combien de temps ? Le digne peuple de côte d'ivoire n'a pas encore dit son dernier mot . La côte d'ivoire demeure donc une bombe à retardement pour OUATTARA et ses mandats . Le feu qui couve finira un beau matin par tout ravager sur son passage .

 

Adolphe Inagbe  pour lecridabidjan .net