[INFORMATION]

Depuis plusieurs jours, des informations erronées sont annoncées à mon endroit par de nombreux médias et sur les réseaux sociaux.

 

Pour d’évidentes questions de décence, mais plus encore en raison du respect humain infini que je porte à notre illustre disparu, SEM le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly, dont tous savent à quel point j’étais proche, je demande fermement à leurs auteurs d’arrêter de publier ou de relayer toute information de nomination entièrement fausse.

 

Ce mensonge n’honore ni ceux qui le propagent, dont nous ne connaissons pas les intentions réelles, ni la mémoire de ce grand homme.

Pour la Côte d’Ivoire, nous devons au contraire plus que jamais nous inspirer de la personnalité d’Amadou Gon Coulibaly, de sa rigueur, de son extrême humilité et de son exigence.

Patrick Achi.