Toute une série de facteurs peuvent favoriser une mauvaise hydratation de la peau et tous les types de peau sont concernés. Quels sont les signes d'alerte et comment réagir ?

Parmi les causes possibles de déshydratation cutanée, on retiendra le soleil, l'eau de mer (sel), le vent, l'air sec, les écarts importants de température, la chaleur et le froid, la pollution, les médicaments, et bien d'autres encore.

Les indices d'une peau mal hydratée, en particulier celle du visage, sont les suivants :

• une peau rêche, terne et rugueuse
• un manque d'élasticité et de tonicité
• une peau moins rebondie et moins tendue
• des tiraillements
• une peau inhabituellement ridée au réveil
• des rougeurs

Deux petits tests permettent de vérifier les soupçons

• Pincez la peau entre deux doigts : si elle paraît peu ou pas tendue ou peu ou pas rebondie, c'est qu'elle est déshydratée.
• Même verdict si au réveil, la peau du visage garde les marques de l'oreiller ou si elle semble flétrie.

Pour remédier au problème, appliquez deux fois par jour une crème nourrissante à base d'actifs émollients (huile, cire ou glycérine) et une crème hydratante (pour combler la perte d'eau). La situation devrait s'améliorer rapidement.
Source : passionsante