Photo du commandant Jean-Noel Abéhi depuis la prison. Il a été arrêté le 17 janvier 2013. Il a passé de longs mois au secret à la DST puis a été transféré dernièrement au camp pénal de Bouaké réputé être l'une des prisons les plus difficiles du pays. Il est gravement malade et son état s'empire de jour en jour. Cet officier légaliste qui n'a pas rejoint le chef rebelle alassane dramane ouattara dans sa forfaiture subit ainsi la vengeance de ce dernier. Aux dernières nouvelles il sera jugé en Octobre pour atteinte à la sureté de l'État et pour le prétendu assassinat des 7 femmes d'Abobo.

Sois très fort mon commandant ., Dieu veille surtout.

SOURCE La Majorité Présidentielle Gbagbo