Le jeune Guédé Elvis venu manifesté devant l'ambassade de France a été copieusement battu et trainé sur près de 200 mètres avant d'être conduit à la prefecture de police sans soins.
Il se trouve en ce moment dans un état critique

 

Répression sauvage de la manifestation des indignés de cote d'ivoire et du collectif des admis au concours de police session 210 et course poursuite dans les rues du Plateau.

Bilan provisoire: 1 manifestant grièvement blessé et 5 autres manifestants arrêtés.

LA DICTATURE EN MARCHE