Les violations des fondements de la république par OUATTARA

Les violations des fondements de la république par OUATTARA

-Fondement n01,relatif au respect des institutions de la deuxième republique....

OUATTARA a tout capoté parce que le conseil constitutionnel est une institution de la république ,quand il donne des résultats d'une élection cela doit être respecté par tous- OUATTARA a refusé le respect de la décision du conseil constitutionnel-Cela veut dire celui qui ne respecte pas la décision du conseil constitutionnel ne respecte pas la RÉPUBLIQUE- première violation de Ouattara dramane-

-Fondement no2 relatif á la sécurité.Il n'y a aucune armée en cote d'ivoire aujourd'hui sous Ouattara Dramane capable d'assurer la protection des ivoiriens á l'intérieur tout comme á l'extérieur des frontières de la cote d'ivoire parceque Ouattara a emprisonné les forces de sécurité de métier(FDS)-Ses FRCI tuent les ivoiriens .Ils braquent les ivoiriens jour et nuit sans être inquiétés. La sécurité des ivoiriens n'est plus assurée.

Le pouvoir Ouattara entretient /ou tolère les attaques dans notre pays pour juste alimenter tout le pays d'un climat de terreur favorable á son programme d'expropriation des terres des autochtones .Ouattara veut détruire les bases culturelles de ce pays afin de formater sur des nouvelles visions qui n'ont rien á voir avec le renouveau de la cote d'ivoire .Son but est de déstabiliser la cote d'ivoire pour s'imposer ,poser des marques arbitraires qui ne reposent á aucune réalité.

La cote d'ivoire redevient une colonie française sous OUATTARA,mais elle devient une colonie burkinabé cette fois-ci .Le mont-péko est aujourd'hui submergé de burkinabés.deuxième violation de dramane ouattara

-Fondement no3,relatif au système judiciaire.L'attachement á l'independance judiciaire ,á l'impartialité et á la crédibilité du système judiciaire.
sous Ouattara dramane le système judiciaire n'est pas séparé de l'exécutif.

-Plus de 800 ivoiriens croupissent dans les goulags de ouattara et de la France dépuis 4 ans sans jugement.Après 4 ans la solution que ouattara promettait aux ivoiriens s'est transformée en désillusion sur tous les plans:économique,justice,sécurité,démocratie. En lieu et place c'est une politique ethno-tribale qui est mise en œuvre et cette politique fait des ravages dans l'administration,de fait ouattara a installé progressivement une dictature qui dénie au peuple ivoirien son droit de liberté parceque la liberté est encadrée sous ce régime.

Les organisations des droits de l'Homme font état d'une justice de vainqueur contre les pro-Gbagbo dans les prisons sans jugement-troisième violation de dramane ouattara.Le foncier rural:le problème du foncier rural devrait être soumis á un débat national ce qui n'est pas le cas-Ouattara permet aux étrangers de s'exproprier les terres des nationaux.quatrième violation de dramane ouattara

-Sur l'immigration:Selon l'article 24 du code de nationalité de la cote d'ivoire il est du ressort de l'étranger de faire une demande de la nationalité-Il n'est mentionné nulle part dans l'article 24 qu'il est de la volonté des autorités d'accorder la nationalité aux étrangers-Violation encore de ouattara qui distribue la nationalité aux étrangers contre la lettre et l'esprit de l'article 24.cinquième violation de dramane ouattara-

OUATTARA et son RDR peuvent crier aussi longtemps qu'ils veulent ,mais ils finiront tous par comprendre que gouverner ce n'est pas mentir ou fanfaronner sur les medias étrangers:c'est avoir une vision.Hier leur rébellion n'a jamais voulu désarmer et on est parti aux élections leurs armes à la main . La CNC pose aujourd'hui une problématique globale pour faire participer toutes les entités socio-politico-professionnelles au débat une fois pour toute.Ce d'autant que tout le monde constate aujourd'hui qu'il n'y a pas d'assemblée nationale digne de ce nom où tenir les vrais débats qui engagent l'avenir du pays.Les préalables de la charte de la CNC seront le lieu de ce débat-là.
Le pays est en danger car Ouattara a montré toutes ses limites et il faut sauver la Cote d'ivoire.Bravo à la CNC ouattara a-t-il le choix aujourd'hui ?


PAR : ADOLPHE INAGBE ;ANALYSTE POLITIQUE